0 € de commission !

Avec LaRedacDuWeb, vous êtes mis en relation avec vos futurs collaborateurs sans débourser un seul centime :-)


Augmentation du trafic

Chaque article optimisé vous permet de gagner du trafic de qualité et donc, d'augmenter votre taux de conversion

Rédaction web SEO

TOUS les rédacteurs présents sur LRDW ont suivi une formation de 6 mois en rédaction web SEO. Laissez-vous guider : ils propulsent vos pages dans les premiers résultats de Google

Tarifs ultra compétitifs

Vous cherchez des rédacteurs web SEO de qualité mais vous n'avez pas le budget pour ce genre de service ? Pas de panique, avec LRDW, vous entrez directement en contact avec les rédacteurs ! Exit les 30 à 50 % de commission que vous auriez payé sur une plateforme ou une agence de stratégie digitale !

Traduction

Les rédacteurs bilingues rédigent et traduisent vos textes dans plusieurs langues. Ils peuvent traduire l'intégralité d'un site ou d'un e-book

Intégration sur WordPress

Stop aux échanges d'e-mails chronophages ! Les rédacteurs intègrent directement vos articles sur WordPress. Balises, images, attributs ALT, vous n'avez absolument rien à faire si ce n'est vérifier les contenus (et encore !) avant publication. Les rédacteurs LRDW peuvent les poster "en relecture", "en brouillon" voire même les planifier

Correction et Relecture

Vous avez besoin de rendre un texte IMPECCABLE ? Faites appel aux rédacteurs certifiés Voltaire, vous pourrez ainsi publier vos contenus et e-books l'esprit serein.

Meilleure visibilité

Grâce aux différentes actions des rédacteurs web SEO, vous gagnez en visibilité et donc, vous augmentez votre CA

Des textes qui vous ressemblent

Votre projet vous tient à coeur et vous voulez travailler avec quelqu'un qui vous comprend ? Plus qu'un travail commun, vous cherchez une vraie collaboration ? Les rédacteurs LRDW s'impliquent à 100 %, ils vous accompagnent, ils sont AVEC vous

2500

Happy Customer

2500

Finish Projects

90%

Business Growth

1350

Cups of Coffee

Nos compétences détaillées


Client's Feedback

What People Say


Nos derniers articles de blog

News And Updates


La crise des migrants : 4 points de blocage

La question migratoire divise l’Europe

La nécessité de limiter l’entrée des migrants en Europe et de réformer les règles d’immigration sont les deux seuls points de consensus à l’issue du mini-sommet du 24 juin. Pour le détail, les 28 pays de l’Union ne sont pas tous d’accord, loin s’en faut, sur les règles à appliquer. Pleins feux sur une crise qui divise l’Europe.

1 Le manque de consensus dans la crise des migrants

La question migratoire divise les pays de l’Union.  Seulement 16 des 28 pays étaient présents au mini sommet du 24 juin. Le groupe Hongrie, Pologne, République Tchèque et Slovaquie ainsi que les trois pays baltes n’ont pas répondu à l’appel. Par ailleurs, on connaît les positions de l’Autriche et du Danemark, d’une part et de l’Italie d’autre part, partisans de mesures drastiques pour les premiers et financières pour les seconds. L’absence de consensus dans cette crise qui déchire l’Europe représentera un réel défi lors du  Conseil européen des 28 et 29 juin.

2 Les solutions exclues de la crise des migrants

La réunion du 24 juin aura  permis d’écarter les « solutions non conformes à nos valeurs ». Il s’agit de ce que la France appelle les « stratégies de refoulement » évoquées précédemment par le Danemark et l’Autriche. Ces deux pays avaient proposé de créer des centres de rétention pour cloîtrer les personnes refoulées. Avaient été évoqués le cas des personnes qui seraient déboutées du droit d’asile et celui des naufragés rescapés en mer Méditerranée. Ces centres auraient été installés dans des pays comme dans les Balkans par exemple.

3 Les mouvements secondaires, entre crise politique allemande et crise migratoire

Les demandeurs d’asile qui se déplacent à l’intérieur de l’Union européenne, au lieu de rester dans le pays où ils sont arrivés, déterminent ce qu’on appelle les « mouvements secondaires » . Ils font, eux aussi, l’objet de discorde. En particulier, le ministre de l’intérieur allemand, en menaçant de refouler les demandeurs d’asile aux frontières, a porté la crise politique intérieure allemande sur le front de l’Union. Certains observateurs considèrent même que la raison première de ce mini sommet était de « sauver Merkel ».

4 Le nouveau paradigme italien dans la crise migratoire

L’Italie, présente au mini sommet du 24 juin, a exposé en dix points ses propositions qui font polémique. Notamment le premier ministre du nouveau gouvernement populiste italien, Giuseppe Conte, se dit favorable à l’instauration de sanctions financières à l’égard des pays qui refouleraient les migrants. Le paradigme italien propose également la création de « centres fermés » pour les migrants en attendant l’examen de leur situation. Le plan italien reprend en fait des idées déjà connues comme le renforcement de la collaboration économique avec les pays d’origine des migrants.

 

La crise migratoire en Europe est loin d’être réglée, d’autant que les positions populistes défavorables à l’immigration se font de plus en plus entendre.

Xris

Sources :

AFP : https://www.afp.com/fr/infos/334/migrations-paris-et-berlin-appellent-avancer-sans-attendre-de-consensus-28-doc-16h3af10

Le Monde : https://www.lemonde.fr/europe/article/2018/06/25/migration-un-mini-sommet-pour-depassionner-un-debat-qui-frise-l-hysterie_5320638_3214.html


rédacteur web débutant

Rédacteur web débutant : 5 erreurs classiques

Vous venez de vous lancer dans l’univers de la rédaction web ? Bravo ! Dans cet article, nous allons passer en revue les quelques maladresses du rédacteur web débutant. Pas de panique ! Le but n’est pas de vous faire culpabiliser, nous avons tous connu cela. Avec le temps et au gré des collaborations, vous affinerez votre style mais aussi votre organisation et votre stratégie digitale.

1. Refuser d’écrire sur des sujets que vous n’aimez pas

Si vous souhaitez acquérir de la méthodologie et une organisation professionnelle, il va falloir sortir de votre zone de confort. Ce n’est qu’en enchaînant les commandes que vous allez vous forger des automatismes et gagner en rapidité. C’est aussi en variant les sujets que vous pourrez vous familiariser avec les briefings les plus divers. Ainsi, vos compétences seront décuplées. Plus tard vous aurez alors tout le loisir de vous spécialiser et de choisir vos clients.

2. S’éparpiller sur les réseaux sociaux

La communication est une chose essentielle à condition qu’elle reste centrée sur vos objectifs. Avant de vous inscrire sur tous les réseaux sociaux de France et de Navarre, réfléchissez bien à la pertinence de ceux-ci au regard de votre nouveau métier. Instagram par exemple, qui est très axé sur le visuel, est-il le plus adapté à une entreprise proposant des services de rédaction ? Les réseaux sociaux sont aussi très chronophages. Le temps que vous passez dessus, c’est du temps en moins où vous ne rédigez pas pour vos clients. Je ne dis pas que ce n’est pas important, mais il convient de trouver un équilibre raisonnable entre votre stratégie de communication et la pratique effective de votre profession. Être rédacteur web débutant n’est pas évident et vous avez des priorités.

3. Ne parler que de soi

Rassurez-vous, il est humain de vouloir se mettre en avant, surtout à l’ère de la digitalisation. N’oubliez pas cependant de rester « focus » sur le client et ses attentes. Gardez bien à l’esprit qui est votre cœur de cible. Ce ne sont pas vos amis, mais le client ! Le client n’a que faire de votre petite vie, aussi trépidante soit-elle. Vous devez vous concentrer sur ce que vous avez à lui apporter, sur la valeur ajoutée que vous pouvez fournir à son blog, son entreprise, son produit, etc.

4. Être trop gourmand

Vous venez de démarrer votre entreprise et vous voudriez voir décoller votre chiffre d’affaires dès les premières semaines ? Vous êtes ambitieux et c’est tout à votre honneur, mais il va falloir vous armer d’un peu de patience. Les rémunérations sur les plateformes sont souvent décevantes pour un rédacteur web débutant mais ne les désertez pas immédiatement. Elles sont un excellent moyen de vous faire la main et d’apprendre à composer avec des briefings pas toujours clairs. Ne proposez pas un tarif d’expert SEO d’emblée à vos premiers clients directs, au risque de les faire fuir. Sans pour autant vous brader, vous pouvez vous baser sur la rémunération que les plateformes vous ont attribuée et l’augmenter un peu. Vous pouvez aussi proposer un premier article gratuit si le client souhaite vous faire une commande importante.

5. Rester seul (e)

La vie d’auto-entrepreneur implique beaucoup de solitude, cela ne convient pas à tout le monde. Heureusement, il existe des moyens simples pour rompre l’isolement. Non seulement cela agira sur votre moral, mais boostera par la même occasion votre motivation. L’échange, le partage, il n’y a rien de mieux pour progresser et avancer ! Pensez tout d’abord aux groupes Facebook en lien avec votre activité, vous y trouverez des professionnels mais aussi des débutants qui comme vous, rencontrent les mêmes difficultés. Intéressez-vous aussi aux espaces de coworking, ceux-ci ne sont plus l’apanage de la région parisienne. De nombreuses villes de province commencent à développer ce concept. Allez également faire un tour du côté des associations locales d’aide à la création d’entreprise. Enfin, sachez que Google vient d’ouvrir son premier atelier numérique à Rennes, un lieu d’apprentissage qui pourra aussi attirer les freelances désireux de faire connaître leur entreprise.

Vous venez de voir les quelques erreurs à éviter lorsqu’on est rédacteur web débutant. J’espère que ces conseils vous auront aidés. N’hésitez pas à nous faire part de vos retours d’expériences sur vos débuts et à partager vos propres recommandations. Bonne chance à vous et surtout ne lâchez rien !

Vous avez aimé mon article ? Contactez-moi sur laredactionnelle@gmx.fr