C’est quoi le SXO ? À une lettre près, vous imaginiez peut-être autre chose qu’un article sur le référencement… Qu’importe ! Il sera aussi question ici de courbes douces et sensuelles : celles du taux de conversion de votre site web et de votre chiffre d’affaires. Après le SEA et le SEO, voici donc le SXO. Révolution dans l’algorithme ou SEO 2.0 ? Découvrez tout de suite 3 secrets d’alcôve pour tout comprendre, assortis de quelques conseils SXO en rédaction web !

 

1/ Qu’est-ce que le SXO ?

Définition du SXO

L’acronyme SXO désigne la Search eXperience Optimization, ou Optimisation de l’eXpérience de Recherche. Il s’agit des différentes techniques permettant d’améliorer la navigation sur le web, en intégrant notamment l’expérience utilisateur (UX). En effet, les moteurs de recherche sont capables de détecter les intentions des internautes et de s’en servir pour améliorer la pertinence de leurs résultats. Une évolution basée sur l’intelligence artificielle, que Google a concrétisée en 2015 avec un nouvel algorithme. Son petit nom ? RankBrain, que la firme américaine a confirmé comme étant désormais l’un des trois critères les plus importants pour un bon positionnement. Rien que ça ! Afin d’y répondre en proposant du contenu pertinent, le SXO joue donc sur l’expérience utilisateur (UX) et sur les techniques d’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO). Un duo gagnant pour assurer à l’internaute une expérience de recherche optimale !

SXO et SEO : LA différence

Concrètement, qu’est-ce qui différencie le SXO du SEO ? Pour rappel, le SEO, ou Search Engine Optimisation, est l’ensemble des actions permettant d’améliorer le référencement naturel d’un site web sur les moteurs de recherche. Par conséquent, le SXO semble être son successeur naturel. Pourtant, si ces deux approches se ressemblent, elles diffèrent sur un point essentiel : leur but ! Avec le SEO, un site web tente d’attirer une audience en apportant une réponse à ses questions. Avec le SXO, le même site cherche à conserver les internautes naviguant sur ses pages. La différence peut sembler minime ; pourtant, c’est un véritable changement de positionnement. Le contenu d’un site ne doit plus être pensé pour répondre aux attentes des algorithmes, mais bien pour plaire à des humains. L’approche se fait donc plus fine, et tournée vers des contenus de qualité, enrichis et hébergés sur un site en responsive design.

 

2/ L’importance du SXO

Augmenter le taux de conversion

En plaçant l’utilisateur au centre de sa démarche, le SXO joue directement sur l’amélioration du taux de conversion. Quand le SEO permet de gagner de la visibilité et un meilleur trafic qualifié, le SXO, lui, repose sur le ciblage d’une audience qualifiée. En proposant à celle-ci des contenus pertinents et travaillés, il assure de correspondre pleinement aux attentes des visiteurs. Ajoutez à cela une navigation fluide et rapide, et des liens insérés de manière naturelle, et voyez les résultats obtenus ! Vous constaterez sans doute que votre taux de rebond a baissé, tandis que la durée de visite et le nombre de pages vues augmentent ! Conquis par ce que vous leur proposez, les internautes ont toutes les chances de revenir sur votre site web et d’en devenir rapidement clients.

Se démarquer de la concurrence

Un visiteur ne met que quelques secondes à se faire une opinion du site sur lequel il se trouve. Fiabilité, pertinence, accessibilité, rapidité : tout compte pour faire bonne impression et l’inciter à revenir. Or, la concurrence est rude : un seul de ces aspects manque à votre site ? L’internaute est déjà parti ailleurs ! C’est pourquoi vous appuyer sur une autre démarche de webmarketing peut faire toute la différence. Avec le SXO, vous placez l’utilisateur au centre d’une réflexion personnalisée qui cherche à lui correspondre. En soignant l’intérêt de votre site, la structure de vos articles et de vos pages ou encore les liens internes et externes, vous en faites un outil de communication puissant et unique en son genre. Tout pour séduire de futurs clients !

 

3/ Appliquer le SXO

Rédiger des contenus de qualité

Vous souhaitez moderniser votre référencement ? Pour mettre en application le SXO sur votre site, commencez par bâtir une véritable ligne éditoriale, avec une stratégie de contenu solide. Cernez votre public, réel ou potentiel, ses attentes et comment vous pouvez l’aider. N’oubliez pas que l’internaute veut une réponse rapide et efficace à ses questions ! Ensuite, créez des contenus correspondants, de préférence longs et personnalisés. Osez innover dans le format comme dans le ton. Vous le savez sans doute déjà, mais des contenus rédactionnels bien rédigés et bien documentés sont un atout majeur pour la popularité de votre site. Qui dit trafic dit chiffre d’affaire, aussi, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un rédacteur web SEO freelance pour vous accompagner dans votre projet ! Vous retrouverez tous les profils de la Rédac du Web ici.

Miser sur l’enrichissement du contenu

Un site web régulièrement mis à jour multiplie ses chances d’atteindre une large audience. N’hésitez donc pas à créer un blog en parallèle de votre site web, afin de mettre en valeur vos produits ou vos services, et de parler de votre actualité. En plus de textes percutants et bien construits, le SXO incite à miser sur la valeur ajoutée, comme l’intégration de vidéos, d’illustrations et d’infographies. Pensez également aux Call To Action (CTA), qui impliquent l’utilisateur. Enfin, un dernier point, et pas des moindres : rendez votre site consultable sur tous les supports afin d’éviter la frustration et l’inconfort des internautes – qui risqueraient sinon de prendre la fuite !

Plus qu’une révolution, le SXO se fait dans le prolongement du SEO. Un concept plus large qui fait la part belle à l’humain plutôt qu’aux machines sur le web. C’est une bonne nouvelle, non ?

Et vous, connaissiez-vous le SXO ? L’appliquez-vous déjà à vos sites web ? Si non, faites appel dès maintenant aux Talents de La Rédac du Web !

Cet article a été rédigé par Gwennaëlle Massart, rédactrice web SEO, issue de la formation Liberté de Lucie Rondelet.

%d blogueurs aiment cette page :