Devenir rédacteur web freelance vous fait rêver ? Vous pensez que travailler à domicile est fait pour vous et vous envisagez de quitter votre poste actuel pour devenir rédacteur web ? Savez-vous vraiment ce qui vous attend ? Êtes-vous capable de travailler seul, d’assumer vos charges, ou encore de travailler sans relâche durant une longue période ? Découvrez 5 choses à savoir sur ce métier avant de vous lancer. Parole de rédactrice web !

1) Devenir rédacteur web freelance signifie travailler… seul

Le rédacteur web freelance travaille généralement à domicile. Personnellement je trouve que cela offre de nombreux avantages : la liberté de gérer son emploi du temps, de pouvoir s’occuper des tâches quotidiennes avec moins de stress (j’adoooore aller faire les courses lorsqu’il n’y a personne), ou encore le simple fait de n’avoir aucun bureau fixe et de pouvoir se déplacer d’un café à l’autre. Qu’elle est douce la vie du digital nomade 😉

Oui mais, cela veut aussi dire que le rédacteur freelance est seul la plupart du temps ! Hormis les entretiens téléphoniques avec les clients, le rédacteur web n’a besoin de personne. Personnellement je suis de nature à aimer la solitude. Et si l’ambiance du bureau me manque parfois, la liberté que me procure le statut de freelance prend largement le dessus.

Et vous ? Pourriez-vous passer vos journées seul ou avez-vous besoin d’interactions ? Contrairement à ce que l’on pense, ce n’est pas fait pour tout le monde ! De quelle catégorie faites-vous partie ?

 

2) Travailler à domicile peut être une source de distraction pour le rédacteur

La plupart de mes amies salariées me disent toutes la même chose : « je ne pourrais jamais travailler à domicile, je serais trop tentée de faire autre chose ». Voilà une question intéressante. Il est effectivement évident que lorsque l’on travaille à domicile, la tentation de regarder la télé, de surfer en ligne, ou de faire autre chose, peut être forte. La réalité du travailleur indépendant c’est que s’il ne travaille pas, il n’est tout simplement pas payé.

Cette seule vérité me suffit à ne pas me laisser trop distraire, voire à culpabiliser lorsque je prends une pause. Il m’arrive néanmoins d’avoir besoin d’un vrai break et de décider de me prendre une après-midi pour me reposer et faire ce dont j’ai envie. Simplement parce que j’en ai besoin et que je sais que je serais plus productive après. C’est aussi ça la liberté du freelance ;-). Pour devenir rédacteur web à domicile, mieux vaut savoir s’imposer un rythme de travail (surtout au début) et rester concentré.

Pourriez-vous travailler chez vous sans être tenté ? Avez-vous besoin d’un cadre pour bosser ? Ce sont des questions importantes à se poser avant de devenir rédacteur web freelance.

 

3) Devenir rédacteur web professionnel est un vrai métier

Rentrons un peu plus dans le coeur du métier de rédacteur web. Écrire pour le web ne s’improvise pas. Vous savez écrire, vous maîtrisez le français et vous pensez qu’une formation en rédaction web n’est pas nécessaire ? C’est peut-être vrai, faisons le bilan.

Une formation pour rédacteur web en ligne comme celle que propose Lucie, va vous apprendre à comprendre les spécificités de l’écriture pour le web. Vous allez assimiler les notions de base relatives au SEO et apprendre à utiliser différents outils pour vous permettre d’améliorer le référencement naturel de vos contenus. Si vous ne maîtrisez pas ces notions, vous une formation en rédaction web SEO devrait être votre priorité. Autrement, je pense que vous risquez de vite stagner.

Un rédacteur web qui a suivi une formation est un rédacteur qui a confiance en lui. Il connaît le jargon technique et il est à l’aise avec ses clients. Il a de solides bases pour se lancer et il avance sereinement. Est-ce votre cas ? Avez-vous suivi une formation en rédaction web ? Est-ce que vous prévoyez d’apprendre sur le tas ? En ce qui me concerne, je sais que je n’aurais jamais avancé aussi vite sans la formation Origami de Lucie Rondelet.

 

4) Avoir un salaire constant n’est pas si simple

Je vais parler ici avec ma modeste expérience puisque cela ne fait que 8 mois que je me forme à la rédaction web SEO et seulement 4 mois que j’ai commencé à développer mon activité à plein temps (je précise que j’ai passé plus de 2 mois en France en vacances). Je commence à avoir de « gros » clients réguliers, mais j’ai aussi souvent des contrats par-ci, par-là. Mon salaire de rédactrice web varie tous les mois. Parfois je gagne très bien, parfois moins. Cela dépend des clients et de mes missions ! et de ma capacité à traiter tout cela bien sûr…

Lorsque l’on est débutant en rédaction web, vos premières missions vont vous permettre d’apprendre à mieux gérer votre temps. Plus vous aurez d’expérience, mieux vous saurez comment adapter votre méthode de travail et surtout votre facturation ! Le rédacteur web fixe ses tarifs en fonction de ses compétences et à mon sens, de son expérience. C’est un exercice difficile au début, mais qui vous permet de très vite rectifier le tir au fur et à mesure. L’objectif final pour moi est de travailler moins, pour gagner plus 😉

Si vous avez des charges importantes à assumer, devenir rédacteur web freelance ne sera peut-être pas évident au début. Quand j’ai commencé à me lancer et que j’ai quitté mon emploi en mars dernier, je l’ai fait parce que j’avais de l’épargne qui me permettait d’assumer mes charges, même si je ne gagnais rien. Cela m’a apporté une vraie liberté d’esprit (mais aussi un peu de culpabilité). Vous pouvez aussi vous lancer en complément d’une autre activité, mais c’est un autre sujet.

 

5) Prendre des vacances se prépare

Nous l’avons évoqué, devenir rédacteur web freelance veut aussi dire « travail, travail, travail ». Lorsque vous ne travaillez pas, vous n’êtes pas payé ! Partir en vacances pour une longue durée se prépare. Vous devez travailler encore plus pour prévoir le salaire que vous n’aurez pas pendant votre phase de repos.

Peut-être que cela ne vous effraie pas, que vous pouvez absorber une grosse charge de travail sur la durée. C’est peut-être vrai, mais d’une part nous avons tous nos limites, et d’autre part, peut-être que votre conjoint ou votre famille aimerait partir en vacances avec vous 😉 Alors tout cela fait bien sûr partie des avantages et des inconvénients qu’il y a à devenir indépendant. Il n’y a rien d’insurmontable, mais vous devez y être préparé et y penser.

 

Alors, vous avez ce qu’il faut pour devenir rédacteur web ? 😉 Si vous n’êtes pas encore sûr, sûr, vous pouvez aussi lire cet article qui vous parle des 5 erreurs à ne pas faire lorsqu’on est débutant en rédaction web.  Et si par le plus grand des hasards vous recherchez un rédacteur web professionnel, vous pouvez nous confier votre projet en cliquant ici.

Marie

Devenir rédacteur web freelance, est-ce fait pour vous ?

%d blogueurs aiment cette page :