Vous êtes à la recherche de pistes pour augmenter le trafic d’un site ? Vous vous demandez comment développer son chiffre d’affaires pour donner un nouvel élan à ses ventes ? Le blog est une vraie pépite pour faire décoller une entreprise. En effet, véritable vitrine sur le web, un site bien référencé est un réel atout pour capter de nouveaux marchés. Parce que les techniques évoluent à vitesse grand V, le référencement naturel, aussi appelé SEO et ses nombreuses évolutions doivent faire partie de l’univers de tout web entrepreneur. Quelles sont les bonnes pratiques à adopter ? Comment se faire aider ? Voici les meilleures méthodes pour améliorer son trafic.

 

1 – Réaliser un audit SEO pour trouver des pistes d’amélioration

Analyser la structure du site internet

Votre fréquentation est en berne ? Lorsqu’un site affiche des statistiques qui sont loin des objectifs de vente, un audit SEO s’impose. Les pages doivent être référencées de manière à apparaître naturellement en tête de liste des résultats de recherche. L’examen du taux de rebond indique notamment si les lecteurs s’attardent longuement sur un site ou s’ils repartent illico. Pour rappel, le taux de rebond indique le pourcentage d’internautes qui arrivés sur une page du site et qui l’ont quitté sans en consulter d’autres.

L’architecture générale contribue à faire les yeux doux à Google, mais ce n’est pas suffisant. Une navigation fluide et la pertinence des informations renforcent sa crédibilité. Avec un site apportant une valeur ajoutée dès le résultat du moteur de recherche, l’attention des internautes est immédiatement happée pour l’embarquer dans l’univers de l’entrepreneur. 

Vitesse de chargement, site responsive pour une lecture agréable sur mobile et sécurisation avec le protocole https, sont la base pour mettre le lecteur en confiance. De plus, la qualité des informations, des liens, du maillage interne et externe renforcent son positionnement. 

Examiner les types de pages et de contenus 

Grâce à des pages pertinentes, l’internaute navigue au gré des informations fournies par le site et cherche des réponses immédiates. Il souhaite aussi connaître son propriétaire, veut savoir à qui il a affaire pour juger si son expertise est légitime ou non. La page “à propos” permet de détailler l’expérience, ainsi que la géolocalisation de l’entreprise pour renforcer sa crédibilité. 

La page descriptive de produits ou services doit être attractive et comporter un minimum de mots, les entrepreneurs l’ont bien compris. Pour autant, il est cependant difficile d’optimiser cette partie car, bien souvent, la longueur ou le contenu dupliqué ne rentrent pas dans les critères d’indexation de Google. Ce sont donc les articles annexes que l’entrepreneur doit veiller à optimiser, pour les renvoyer vers les pages de produits.

Un site sera d’autant mieux référencé s’il est associé à un blog actif, c’est-à-dire qui publie régulièrement. Pour augmenter le trafic d’un site et renforcer son expertise, les publications doivent être qualitatives.

 

2 – Optimiser ses articles pour plaire aux moteurs de recherche

Placer des mots-clés à bon escient

La qualité du contenu est primordiale. Pourtant, sa structure a toute son importance. Un travail sur les mots-clés (requêtes clés) est essentiel pour positionner la page en top position des moteurs de recherche. Attention, il ne s’agit pas de placer le maximum de mots-clés, comme de nombreux sites ont pu le faire par le passé. L’algorithme de Google se substitue au lecteur et détecte les écrits sur-optimisés. 

Travailler les requêtes-clés longue traîne permet de se positionner sur une thématique moins concurrentielle. Avec l’augmentation des recherches vocales, ces groupes de 4 ou 5 mots sont plus ciblés et donc en phase avec les questions que se posent les internautes : c’est ainsi que les entrepreneurs peuvent améliorer le trafic d’un site rapidement.

Bâtir une structure en béton

De même, la maîtrise des balises HTML, des méta-titres et méta-descriptions permet de captiver l’internaute ou mobinaute très rapidement : un article doit convaincre son lecteur en à peine 7 secondes ! Titres et sous-titres accrocheurs doivent l’inciter à poursuivre la lecture. En agrémentant le texte d’images optimisées SEO, l’article devient plus plaisant à lire. 

L’algorithme de Google veille au temps passé sur un site internet. Plus le lecteur s’y attarde, plus Google considère que le contenu est qualifié. Les articles doivent procurer des informations fiables, grâce à des textes captivants. L’expérience utilisateur est ainsi renforcée. Tout pour plaire au référencement naturel !

 

3 – Capter son audience pour augmenter le trafic d’un site

Miser sur le trafic organique avant tout

En attirant les internautes naturellement vers son site, du trafic qualifié est généré et cet indicateur est reconnu par les moteurs de recherche. Ce trafic, construit sur la durée, est le fruit d’un travail d’optimisation rentable et se poursuit sur du long terme. Le site devient alors indétrônable pour longtemps/

Rechercher à capter du trafic organique est notamment bien plus efficace que de souscrire à des publicités payantes sur les moteurs de recherche. Ayant un impact éphémère, la publicité via le trafic payant attire 2,5 % des recherches sur un site marchand. Le trafic organique, quant à lui, draine près de 57 % des recherches sur un site e-commerce (source SemRush) Il est préférable d’investir dans des techniques à fort potentiel.

Communiquer sur les réseaux sociaux 

Pour promouvoir ses publications, rien de plus efficace que l’information via les réseaux sociaux. La publication des derniers articles y est annoncée, sans oublier d’inciter ses contacts à passer à l’action : partages sur les différentes réseaux, inscription à la newsletter, souscription à un lancement de produit en avant-première, lien vers les pages de ventes, etc. 

La notoriété de l’entrepreneur est renforcée grâce à du contenu judicieux, non dupliqué que les lecteurs ont plaisir à relayer et à commenter. Un véritable dialogue s’instaure entre l’auteur du site et ses prospects. Le ciblage des attentes du marché est nettement plus identifiable. L’image de marque de l’entreprise est confortée, ce qui permet d’acquérir de l’autorité en la matière.

 

4 – S’appuyer sur des professionnels du référencement SEO

En partant sur un partenariat avec un rédacteur web SEO, l’entrepreneur optimise ses chances de réussir à augmenter le trafic d’un site. Écrire pour le web demande du temps et il s’agit d’un métier à part entière. En déléguant la rédaction à un auteur qualifié, le propriétaire du site s’associe à un professionnel rédigeant des contenus originaux en s’inspirant de sources fiables, compatibles avec le référencement naturel.

Pour valoriser son client, le rédacteur prend soin de s’approprier l’univers, les valeurs, l’expertise et les objectifs du site à promouvoir. Il suit l’évolution du chiffre d’affaires dès l’audit de départ et ajuste si nécessaire le planning rédactionnel établi en début de mission. 

Pourquoi ne pas exiger le meilleur pour faire décoller ses ventes ? Les rédacteurs web formés par Lucie Rondelet sont gages de qualité. Expertise SEO, maîtrise de l’orthographe et syntaxe, polyvalence… Ils accompagnent les web entrepreneurs pour répondre aux commandes sur des thématiques des plus variées. Grâce aux outils de mesure tels que Google Analytics, Google Search Console et bien d’autres, ils évaluent les performances des sites et des écrits. Avec eux, les conseils sont toujours pertinents, justes et personnalisés. Comment les contacter ? Via la plateforme LaRédacDuWeb, conçue spécialement pour les entrepreneurs pressés. Moins de 5 minutes suffisent pour sélectionner les talents qui feront décoller les ventes. Grâce à eux, l’investissement est rapidement rentabilisé et se situe au-delà des espérances attendues. À tester sans modération !

Andrée Halçaren

%d blogueurs aiment cette page :