Bien gérer un e-commerce peut parfois devenir un véritable casse-tête. Cela demande en effet beaucoup de choses à gérer. Parmi elles, on peut citer : l’administratif, l’ajout de nouveaux produits, la conception d’un site fonctionnel et la recherche de trafic de qualité. À défaut de tout vous apprendre, cet article vous présente les 6 facteurs à ne pas négliger pour booster le trafic d’un e-commerce. Vous pourrez les appliquer que vous ayez votre propre marque ou que vous fassiez du dropshipping. Booster le trafic de sa boutique en ligne est en effet le moyen le plus efficace d’améliorer son chiffre d’affaires ! 

 

1) Utiliser le SEO pour booster le trafic d’un e-commerce

Le référencement naturel est sûrement la manière la plus pérenne de booster le trafic de son e-commerce. Contrairement au SEA (référencement payant), il n’impacte pas négativement vos bénéfices. Il permet en effet de ne pas constamment devoir payer pour rabattre des gens sur votre boutique en ligne. Les web entrepreneurs intelligents cherchant à générer des revenus conséquents prendront donc rapidement conscience de l’opportunité que cette source de trafic constitue. C’est en travaillant des points comme le title de vos pages, les meta descriptions, le maillage interne et le contenu rédactionnel dans sa globalité que votre site remontera progressivement dans les résultats de Google.

Pour améliorer votre SEO, vous pouvez déléguer la rédaction de contenu optimisé à des professionnels.

Des outils tels que Yoast SEO constituent une aide intéressante à la création et à la modification de contenu textuel. Ils ne remplaceront cependant jamais le travail d’un professionnel.

2) Être présent sur les réseaux sociaux pour attirer des clients potentiels sur votre boutique

Être présent sur les réseaux sociaux peut vous aider à développer votre business, car cela vous permet de :

  • toucher de nouveaux clients ;
  • maintenir un lien avec les personnes ayant déjà acheté chez vous ;
  • travailler sur votre image de marque de plusieurs façons grâce aux nombreuses plateformes (Instagram, Facebook, Pinterest, YouTube, Snapchat, etc.).

Cette grande diversité peut vous donner la possibilité de toucher un tout nouveau public. Cela vous permettra aussi de donner une image sérieuse à votre marque (à condition de poster du contenu de qualité). L’important est en effet d’apporter de la valeur à vos clients et clients potentiels.

Les jeux-concours peuvent mettre en jeu des promotions, des produits, etc. Ils fonctionnent généralement sur le principe du partage social. Si votre concours prend, cela peut considérablement augmenter la notoriété de votre site, rapidement et presque gratuitement. Par exemple, vous pouvez créer un jeu-concours en demandant de partager un certain produit pour participer. Vous tirerez ensuite au sort un gagnant, qui remportera le produit en question. Pour être plus subtil, vous pouvez aussi demander de partager un de vos articles de blog. Si vous n’avez pas encore de blog sur votre boutique, découvrez pourquoi un blog d’entreprise peut être un atout redoutable dans la quête de trafic ciblé.

3) Collaborer avec des influenceurs pour promouvoir des produits et générer du trafic sur votre site internet

Payer des influenceurs en échange de la promotion de votre marque est un très bon moyen de booster le trafic d’un e-commerce. Pour que cette opération soit un succès, veillez à respecter ces quelques règles :

  • travailler avec des personnes sérieuses, qui ne travaillent pas avec la première marque venue et qui mettent du cœur à l’ouvrage ;
  • choisissez des gens dont l’audience colle avec votre niche (il serait peu judicieux de promouvoir des doudounes auprès de gens habitant des pays chauds par exemple…) ; 
  • testez le résultat avec un micro-influenceur avant de payer des sommes conséquentes, pour être sûr du sérieux de l’agence. 

On appelle micro-influenceurs ceux qui ont entre 10 000 et 100 000 followers. Leur offrir un produit peut parfois être suffisant. Leurs tarifs ne dépassent en tout cas pas les quelques centaines d’euros. Les macro-influenceurs demandent quant à eux des sommes qui se comptent généralement en milliers d’euros. Leur nombre d’abonnés est compris entre 100 000 et un million. Au-dessus d’un million, on parlera de mega-influenceurs. Gardez à l’esprit que plus un influenceur à de followers, plus son taux d’engagement sera faible. 

Si vous avez quelques centaines d’euros à investir dans votre entreprise, travailler avec un micro-influenceur peut être un choix très judicieux. Vous pourrez ainsi déterminer si ça vaut le coup de travailler avec l’agence choisie. 

 

4) Exploiter le SEA pour booster le trafic de sa boutique en ligne

Facebook reste une plateforme ultra-populaire, avec 2.45 milliards d’utilisateurs mensuels en octobre 2019. Il en va de même pour son système de ciblage. Ce dernier est en effet très bien rodé, et offre par conséquent de nombreuses opportunités publicitaires. Grâce à Facebook Ads, vous pourrez en effet créer vos campagnes et choisir à qui vous voulez qu’elles soient montrées. Différents filtres peuvent être utilisés : centres d’intérêt, âge et situation géographique des utilisateurs, etc. 

Plateforme d’une grande popularité, Instagram compte des centaines de millions d’utilisateurs actifs. Des chiffres de Hootsuite en 2019 montrent que 71 % des utilisateurs se connectant tous les mois avaient moins de 35 ans. Si vos produits se destinent notamment à une population jeune, vous avez tout à gagner à découvrir sa plateforme publicitaire.

Pinterest est une plateforme bien différente des deux autres ici présentées. Elle vous permet de promouvoir vos produits grâce aux épingles sponsorisées. Encore une fois, n’hésitez pas à expérimenter avec des petits montants. Choisissez ensuite ce qui vous rapporte le plus pour maximiser vos gains.

 

5) Avoir un site agréable pour faire revenir vos visiteurs

Augmenter son trafic, c’est bien, mais fidéliser ses visiteurs, c’est mieux ! Il ne sert en effet à rien d’avoir des milliers de visiteurs par mois si c’est pour qu’ils quittent votre site au bout de quelques secondes. De façon à diminuer le taux de rebond et à mieux retenir les internautes, veillez à ce que votre site e-commerce ait un menu de navigation simple. Avoir du contenu captivant est aussi primordial. En plus d’améliorer le référencement de votre site e-commerce, les contenus tels que les pages catégories permettront aux visiteurs de savoir ce qu’ils achètent. Quant aux fiches produits, elles sont la dernière chose que le client potentiel voit avant d’acheter ou non. Il est donc important qu’elles inspirent confiance, qu’elles donnent envie. Les avis clients sont aussi un atout de poids pour gagner la confiance des consommateurs.

6) Rédiger une newsletter de qualité pour avoir plus de trafic sur son site e-commerce

L’envoi d’emails constitue un excellent moyen de fidéliser vos clients et donc de booster sa boutique en ligne. Vous pourrez ainsi les tenir au courant des lancements de produits et leur proposer des promotions exclusives. Il est aussi possible de leur partager des astuces en lien avec le thème de votre boutique. Par exemple, vous pourrez leur partager des astuces d’entraînement, si vous avez un site vendant des articles de sport. 

Pour avoir une newsletter de qualité, veillez toujours à :

  • garder une fréquence d’envoi raisonnablement régulière (essayez d’envoyer un e-mail par semaine, deux grand maximum) ;
  • travailler les objets pour donner envie d’ouvrir vos courriers électroniques ;
  • faire attention à l’esthétique de ces derniers ;
  • personnaliser vos emails en incluant les prénoms de vos abonnés.

Ces quatre points vous permettront de rendre vos clients plus fidèles et donc de les inciter à repasser commande chez vous, tout en évitant le spam. L’emailing est donc un moyen facile et puissant de booster le trafic d’un e-commerce : ne le négligez pas !

Ça y est ! Vous savez maintenant qu’il y a bien plus d’une façon de faire croître le trafic de votre site internet. Pour en apprendre plus sur le commerce électronique, découvrez 5 astuces pour améliorer votre taux de conversion. Enfin, si vous visez la réussite à long terme et que vous souhaitez choisir un professionnel à qui déléguer la rédaction de votre contenu, vous pouvez consulter la rubrique “Nos Talents”.

%d blogueurs aiment cette page :