Votre chaîne YouTube est créée et votre première vidéo est en ligne, mais le nombre de vues n’est pas au rendez-vous ? Cet article est écrit pour vous ! Deuxième moteur de recherche au monde, YouTube appartient à Google et attire plus de 4 millions de Français par jour. Une bonne raison de miser sur l’optimisation SEO de vos vidéos. Nous vous proposons 9 étapes incontournables pour référencer une vidéo YouTube, et attirer un maximum d’internautes sur votre chaîne.

1. Optimiser la présentation du profil d’une chaîne YouTube

La première étape pour référencer une vidéo sur votre chaîne YouTube est de soigner la présentation de votre page « profil » (à propos).

Votre premier abonné est YouTube lui-même, ou plutôt son algorithme. Alors autant le séduire, et lui donner envie d’en savoir un peu plus sur vous et votre contenu, non ? Commencez par lui expliquer clairement votre activité, mettre en avant votre site web, et votre présence sur les réseaux sociaux.

Le contenu de la présentation de votre chaîne peut atteindre 1 000 caractères maximum, n’hésitez donc pas à y intégrer de bons mots-clés représentatifs de votre domaine. Choisissez également une photo qui vous caractérise, faites apparaître votre logo et optez pour un fond d’écran personnalisé.

2. Utiliser les playlists pour référencer naturellement une vidéo YouTube

Créer des playlists et organiser votre contenu, permet aux internautes de cibler rapidement les vidéos susceptibles de les intéresser, et donc d’être visionnées.

Pour permettre aux moteurs de recherche de YouTube et Google de les proposer à la bonne cible, il est donc indispensable de nommer vos playlists avec des titres riches en mots-clés. C’est une aide précieuse pour booster la notoriété de votre chaîne et optimiser le référencement de votre vidéo.

Comment créer une playlist ? Sélectionnez votre vidéo puis cliquez sur « Enregistrer+ », puis « Créer une playlist ». Donnez-lui un nom et terminez en cliquant sur « Créér ».

3. Penser temps de visionnage et taux de rétention

Le temps de visionnage moyen sur YouTube en 2019 était de 20 minutes par jour (durée de visionnage/nombre de vues), d’où l’importance de votre taux de rétention (durée de vidéo visionnée par l’internaute).

Pour que YouTube compte une vue sur votre vidéo, l’internaute doit l’avoir visionné pendant un minimum de 30 secondes. Si votre vidéo dure 8 minutes, et que l’internaute en regarde 4, votre taux de fidélisation est donc de 50 %.

Plus vos vidéos enregistreront une durée moyenne de visionnage élevée, plus YouTube jugera que vous êtes expert pour maintenir les internautes sur la plateforme. C’est le moyen le plus efficace pour que son algorithme place vos vidéos en haut des résultats de recherche.

N’hésitez pas à exploiter les données disponibles dans YouTube Analytics (disponible sur le YouTube Studio).
Cet outil vous permettra d’analyser pourquoi et quand vos spectateurs cessent de visionner vos contenus, et deviendra vite votre allié pour le référencement de vos vidéos.

4. Miser sur une stratégie de mots-clés efficaces pour référencer sa vidéo

Référencer une vidéo sur YouTube revient à l’optimiser pour Google. Son moteur de recherche est VOTRE plus gros fournisseur de lecteurs.

Celle-ci peut apparaître dans la rubrique « tous » de la première page de résultats, ainsi que dans la rubrique « vidéos ».

Le choix des mots-clés est stratégique dans l’optimisation SEO de vos vidéos, car Google ne propose pas systématiquement ce type de contenus.
En effet, il décidera de la faire apparaître si la requête choisie propose déjà du contenu visuel dans la première page de ses résultats. Une analyse complète sur le choix des mots-clés que vous utilisez est donc primordiale.

Pour que votre vidéo gagne en référencement, commencez par mettre vos mots-clés en avant dans :

  • le nom de votre fichier ;
  • le titre de la vidéo (qui doit contenir idéalement entre 50 et 60 caractères) ;
  • les sous-titres ;
  • la description et les tags utilisés.

Pour finir, exploitez au maximum la recherche automatique proposée par YouTube. Si celui-ci vous procure une suite de propositions, c’est que ces recherches sont souvent demandées.

5. Rédiger une description complète de la vidéo YouTube à référencer

La description de votre vidéo a un objectif : convaincre l’internaute et l’algorithme qu’elle apporte une réponse précise à une question.

Les exigences de l’algorithme de YouTube et Google

Bien qu’ultra puissant, il ne peut malheureusement pas visionner le contenu de votre vidéo ! (Je sais c’est terrible…).
Heureusement, une description riche en mots-clés, au champ lexical varié et suffisamment longue (comportant au moins 150 mots, bien que 200 à 400 mots soient parfaits), l’aidera à comprendre le thème que vous abordez pour mieux référencer votre vidéo.

Les attentes des internautes

La bonne nouvelle est qu’à priori, eux, devraient lire votre description, et dans le meilleur des cas visionner entièrement votre vidéo ! Le Graal.

Pour leur donner envie de voir votre contenu grâce aux mots-clés renseignés dans leur recherche initiale :

  • indiquez un plan rapide de la vidéo (surtout si celle-ci est longue) ;
  • créez une petite séquence d’introduction, qui informera l’internaute sur le thème que vous abordez ;
  • traitez des sujets tendances ;
  • demandez-vous si le contenu de votre vidéo répond clairement à une question que votre audience se pose.

Rassurez-vous, une fois votre première description parfaitement rédigée, les suivantes se feront plus naturellement.

6. Personnaliser le thumbnail, la miniature de vidéo

Le thumbnail de votre vidéo (sa miniature) est une vitrine de votre contenu. En le personnalisant avec une image attractive, vous donnez envie aux utilisateurs de démarrer le visionnage et augmentez ainsi votre référencement naturel sur YouTube.

Le taux de clic (CTR) est un signal qui influence de manière significative l’algorithme de YouTube. Une vidéo qui dispose d’un bon CTR remontera naturellement dans les résultats.

Pour le personnaliser, rendez-vous simplement dans votre YouTube Studio.

7. Utiliser des tags et hashtags pour une optimisation SEO de vidéos idéale

Les tags, des mots-clés descriptifs

Les tags choisis sont des mots-clés ayant pour but de proposer une description de votre contenu.
Sans conséquence directe sur le référencement des vidéos YouTube, ils peuvent néanmoins engendrer de nombreuses visites.

Nous vous conseillons de les intégrer dans l’emplacement qui leur est réservé (rubrique « plus d’options »).
Partez de votre mot-clé principal, du nom de votre chaîne YouTube, puis choisissez 3 à 4 mots-clés secondaires.

Voici les tags que nous pourrions avoir pour une plateforme proposant une vidéo sur « l’optimisation SEO de vos vidéos YouTube » : YouTube – le nom de la plateforme – optimisation SEO – stratégie éditoriale – référencement – vidéos.

L’utilité des hashtags pour le référencement YouTube

L’utilisation des hashtags dans votre titre ou dans la description de votre vidéo permet aux internautes de la trouver plus facilement lorsqu’ils recherchent un hashtag particulier.

En démarrant leur recherche par un hashtag (#) suivi du thème ou du contenu qu’ils souhaitent visualiser, leur choix est ciblé.
Si votre vidéo contient un hashtag recherché par l’internaute, elle aura plus de chances d’apparaître dans la page de résultats proposée par YouTube.

Quelques règles simples et spécifiques à YouTube sont à respecter :

  • aucun espace ;
  • 15 hashtags par vidéo ;
  • hashtags correspondants au contenu ou au thème de la vidéo (le contraire nuirait à votre taux de rebond).

8. Retranscrire manuellement les sous-titres pour référencer une vidéo YouTube

Effectuer la retranscription de votre vidéo (vos sous-titres), va vous permettre de donner un coup d’accélérateur à votre référencement naturel.

Les mots-clés utilisés dans vos sous-titres permettent une meilleure visibilité de votre vidéo sur les moteurs de recherche, que ce soit sur YouTube ou Google.

Deux possibilités s’offrent à vous selon votre niveau de patience et vos compétences techniques en SEO :

  • vous disposez de temps et décidez de retranscrire vous-même votre vidéo ;
  • vous préférez externaliser cette tâche par manque de temps ou de connaissances SEO (car oui, vous avez un business à faire tourner avant tout ! Et cette étape est un métier à part entière).

Les freelances de La Rédac du Web se feront un plaisir de vous proposer une prestation adaptée à vos attentes.

9. Engager vos internautes à liker, s’abonner à votre chaîne et interagir

L’algorithme de YouTube, de la même manière que celui de Google, accorde une grande importance aux signaux positifs liés à l’expérience utilisateur (UX).

En obtenant des likes et en générant plus d’abonnements à votre chaîne, vous prouvez à YouTube que votre vidéo et votre chaîne sont pertinentes.

Incitez votre audience à interagir en leur demandant directement de liker votre vidéo et de s’abonner à votre page :

  • pendant son visionnage, en insistant bien sur le pouce levé ;
  • par l’intégration d’annotations ;
  • dans la description sous la vidéo ;
  • par l’activation des commentaires et en engageant les échanges ;
  • en les sollicitant pour obtenir des idées ou des avis sur des sujets précis ;
  • par l’organisation de challenges ou de concours ;
  • en les dirigeant vers un cadeau situé sur une landing page (ebook, guide gratuit, livre blanc, etc.) ;
  • en les remerciant (leur temps est précieux et ils vous l’ont consacré).

YouTube c’est 100 heures de vidéos ajoutées à la minute! Vous voilà maintenant prêt à optimiser efficacement votre chaîne, avec une vraie stratégie d’optimisation SEO pour vos vidéos. Partagez, engagez vos abonnés et relayez vos vidéos sur le blog de votre site web, vos réseaux sociaux ainsi que sur les groupes et pages liés à votre secteur d’activité.
Prêt à faire décoller votre chaîne YouTube ? Contactez-nous pour découvrir nos rédacteurs, et vous constituer une équipe de plusieurs freelances experts dans leurs domaines.

Deborah Alkama

%d blogueurs aiment cette page :