Après avoir envahi le marché américain, le dropshipping a finalement le vent en poupe en France. Mais au fait, c’est quoi le dropshipping exactement ? Qualifié de “nouvelle branche” du e-commerce, cette technique de vente a réellement décollé depuis la mise en place du statut d’auto-entrepreneur. Imaginez pouvoir vendre sur votre propre boutique en ligne sans aucun stock ou investissement ! Cela vous tente mais vous souhaitez en savoir davantage ? Fonctionnement, avantages, risques : voici tout ce qu’il faut savoir sur le dropshipping.

 

c'est-quoi-le-dropshipping

 

C’est quoi le dropshipping ?

Définition du dropshipping

Le dropshipping c’est vendre des articles en les commandant directement chez un fournisseur (ou plusieurs). Là où habituellement le commerce fait interagir un vendeur et un acheteur, ici, un troisième protagoniste fait son apparition : le dropshipper. Cette méthode de vente est utilisée depuis pas mal de temps par de grandes places de marché comme Amazon, Ebay, Rueducommerce, etc. Le principe est simple : le revendeur se met en contact avec ses fournisseurs, afin de sélectionner des produits. Ces derniers sont répertoriés sur le site marchand du revendeur, puis le client achète directement des articles dans sa boutique en ligne. C’est à ce moment que le revendeur transmet la commande au grossiste et le paie par la même occasion. Ce dernier s’occupera de toute la partie logistique, afin de livrer le client dans les délais annoncés.

Comment se lancer dans le dropshipping en 3 étapes

Se lancer dans le dropshipping est assez simple. D’un point de vue juridique, vous pouvez opter dans un premier temps pour le statut d’auto-entrepreneur. Cependant, dès que votre business portera ses fruits, il vous sera recommandé de passer au statut juridique de SAS, SARL ou SASU. Voici les trois étapes incontournables pour un démarrer son activité :

  1. Choisir sa niche : Les produits que vous choisirez de commercialiser devront répondre à un besoin, à une attente du moment chez l’internaute. L’idéal est de réaliser une étude de marché en amont ;
  2. Sélection des fournisseurs : C’est un choix primordial dans la mesure où vous allez dépendre de lui. Assurez-vous qu’il propose des produits de qualité. Pour cela, n’hésitez pas à commander et à tester la marchandise. De cette façon, vous pourrez évaluer les délais de livraison, voire le service après-vente. Pour vous “sourcer” en dropshipping, vous pourrez avoir recours aux sites comme Alibaba, Wish, Aliexpress, Ebay, Amazon, etc., mais attention à la concurrence ! Une fois le fournisseur trouvé, assurez-vous de garder un contact régulier avec lui, afin de connaître son stock en temps réel et pouvoir mettre à jour votre catalogue produits ;
  3. Créer sa boutique en ligne : Il existe de nombreuses solutions pour créer un site de dropshipping. Parmi elles, on retrouve les solutions SAAS, c’est à dire des solutions par abonnement mensuel. Elles proposent un site dropshipping “clé en main” afin de permettre à tous de se lancer. C’est le cas de Shopify, Oberlo ou encore Dropizi.

L’importance du référencement SEO

Il ne suffit pas de trouver la bonne niche et les bons fournisseurs. Le dropshipping c’est aussi savoir mettre en valeur les produits. Prenez en compte les possibilités de référencement SEO pour votre projet. Soyez créatif ! Donnez un titre percutant à vos articles, ajouter une description attirante, insérez des photos, des vidéos de démonstration, etc. Enfin, rédiger des fiches produit est absolument capital, et voici pourquoi : Google et les autres moteurs de recherche détestent le duplicate content (contenu dupliqué). Il faudra donc rédiger intégralement vos descriptions de produits pour parvenir à vous positionner dans les résultats de Google.                                                                                               C’est un atout non négligeable pour négocier avec les potentiels fournisseurs, mais c’est surtout l’une des stratégies gagnantes du e-commerce. Pour réussir dans le dropshipping, il faut parvenir à générer du trafic sur la page ! Si vous n’avez pas le temps ou les compétences pour le faire, pensez à déléguer cette tâche !

 

c'est-quoi-le-dropshipping

 

Les avantages et les inconvénients du dropshipping

Les avantages 

Vous vous demandez quels sont les avantages du dropshipping ? Tout d’abord, c’est la possibilité de lancer sa boutique en ligne sans risque et sans investissement (hormis la création du site web et la communication). Aucun frais de mise en service n’est redevable. Le dropshipping c’est également une certaine liberté : le vendeur se charge juste de réaliser la vente et ne doit pas se préoccuper de toute la chaîne logistique. Mais l’avantage notoire du dropshipping est l’absence de stock. En tant que revendeur, vous n’aurez pas à vous soucier des éventuels produits obsolètes, des risques possibles de détérioration ou d’inondation. Ce temps que vous économisez à gérer un stock pourra être dédié à votre coeur de métier : la vente et la promotion de vos produits. Enfin, cette méthode de vente offre également la possibilité d’offrir un catalogue riche et varié. Votre e-commerce peut croître à n’importe quel rythme, le fournisseur sera toujours prêt à assurer les commandes !

Les inconvénients 

Tout d’abord, en tant que revendeur, il est important de souligner que vous êtes responsable des produits que vous vendez. Par conséquent, veillez bien à la qualité des produits du fournisseur avec lequel vous choisirez de travailler. Les délais de livraison peuvent aussi constituer un frein auprès des clients. N’ayant aucun pouvoir sur la chaîne logistique, vous en dépendrez, sans pouvoir agir.  Le dropshipping c’est également la difficulté du choix du fournisseur. En effet, il va falloir pouvoir convaincre et argumenter pour que le fournisseur accepte ce système de vente. En fonction de votre niche, les fournisseurs peuvent se faire rares (pour certains produits), il faudra parfois travailler avec le même dropshipper qu’une autre boutique concurrente. Votre faculté à vous différencier prendra alors une importance primordiale. Pour assurer la visibilité d’un site e-commerce, il est préférable d’avoir certaines compétences en terme d’optimisation de contenu et de rédaction web SEO. Votre réussite dépendra de votre capacité à attirer du trafic et à accroître votre taux de conversion. Pour finir, il y a la question de la marge, qui est souvent faible (entre 5 et 25% de la vente). 

 

Nous avons ici répondu ensemble à la question “c’est quoi le dropshipping ?”. En résumé, le dropshiping est une technique de vente en ligne qui peut rapporter de l’argent assez facilement, cependant elle comporte des failles évidentes. Pour survivre, la différenciation et la communication sont essentielles. Pour cela, faites appel à un rédacteur web SEO ! Il saura comment améliorer la visibilité de votre site, inciter l’internaute à passer à l’action et booster vos ventes ! Alors, êtes-vous prêt à relever le défi ?

 

Cet article a été rédigé par Priscilla CARUSO MUCCIANTE, rédactrice web SEO, promotion Origami 3 de Lucie Rondelet.

 

%d blogueurs aiment cette page :