SEO. Trois petites lettres qui signifient tout pour Google. Le SEO est un acronyme anglais qui veut dire : search engine optimization. On pourrait résumer cela à l’art de positionner un site ou une page dans les meilleurs résultats des moteurs de recherche grâce au référencement naturel. Manier la technique du SEO pour un rédacteur web, c’est autant être capable de parler aux robots Google qu’aux internautes qui lisent le site. Voici donc expliqué en 4 points primordiaux ce qu’est une optimisation réussie afin de mieux comprendre le SEO.

 

Comprendre le SEO : L’importance du contenu

Optimiser un article grâce à un mot-clé

Le référencement naturel permet d’être visible sur la Toile. C’est particulièrement vrai pour un site qui a mis en place une stratégie de contenu pertinente. Quand un rédacteur écrit pour le web, il se focalise tout d’abord sur la requête-clé de l’article qu’il va écrire. Elle définit en quelques mots son sujet. Cette requête est celle qui sera tapée dans les moteurs de recherche par les internautes. C’est sur elle que le rédacteur se concentre pour écrire un article.

La requête doit être ensuite enrichie grâce à différents mots-clés que l’on pourrait appeler des mots-clés secondaires qui sont là pour appuyer le sujet principal. Cela permet d’écrire un article riche, développé et qui répond à la question de l’internaute.

Ajoutez-y un champ sémantique qui enrichit le sujet et vous aurez alors un contenu pertinent qui plaira aux moteurs de recherche mais aussi, et surtout, aux lecteurs. En répondant parfaitement à votre sujet annoncé dès le titre, les internautes restent sur votre page. Ils indiquent par la même occasion que le contenu est en adéquation avec leur requête. C’est un signal positif envoyé à Google & Co.

Utiliser un bon balisage HTML

Dans une stratégie SEO, l’optimisation de contenus s’appuie toujours sur une optimisation technique. En d’autres mots, la structure de votre page ou de votre site devra prendre en compte les mots-clés sur lesquels vous avez choisi de vous positionner. Ceux-ci devront être distillés stratégiquement à des endroits-clés. C’est précisément à ce moment-là qu’interviennent quelques notions basiques de HTML qui vous aideront pour cette partie. 

Les robots ont besoin de « crawler » des configurations de page qu’ils sont capables de lire. Autant les aider ! Title, H1, H2, H3, URL, meta-description… sont autant d’acronymes qui peuvent faire peur, que de balises à travailler précisément pour les moteurs de recherche. Elles sont là pour indiquer sur quoi les moteurs de recherche doivent s’arrêter plus longuement pour une analyse poussée. Il en va sans dire que cette hiérarchisation facilite la lecture des pages pour les robots et, par la même occasion, l’expérience utilisateur comme on va le voir dans le point suivant.

 

Le SEO doit aussi tenir compte de l’expérience utilisateur

Faire en sorte que l’internaute se sente bien

Plus les algorithmes de Google sont mis à jour, plus l’expérience utilisateur, appelée aussi UX, est prise en compte et valorisée. Comme on l’a vu dans notre premier paragraphe, plus votre lecteur sera à-même de rester sur votre site, plus celui-ci va indiquer à Google que le site ou la page en question est de qualité.

Pour que cela arrive, il va falloir que l’utilisateur se plaise chez vous et ne fasse pas augmenter ce fameux taux de rebond qui peut faire vous faire perdre des places dans le SERP. Tout doit lui donner satisfaction. En d’autres mots, il doit pouvoir consulter le site sur tous les supports existants, ne doit pas attendre trop longtemps pour qu’une page ne se charge et que le design du site soit plaisant.

C’est un peu comme faire rentrer quelqu’un dans votre maison : cela doit être beau, propre, il doit y avoir assez de choses à voir et à faire pour rester un moment et le visiteur ne doit pas attendre 10 minutes derrière la porte avant qu’on ne lui ouvre.

Travailler le maillage interne

Dernier pilier sur lequel s’appuyer pour un SEO de qualité : les liens. Quand on parle liens en SEO, on parle autant de liens internes que de liens externes. Internet, comme vous le savez probablement, s’appelle aussi la Toile. En effet, ce merveilleux outil qui a changé nos vies est ainsi comparé à une gigantesque toile d’araignée. Et pour cause !

Quand vous surfez sur la toile, vous allez de site en site, de lien en lien. Il en est de même pour votre site internet qui doit être conçu de la même manière. Multipliez les liens entre les articles et les pages de votre site revient à créer vous-même votre propre toile d’araignée. Cela va permettre de renforcer la structure de votre site et de renforcer votre notoriété dans le grand microcosme du Net. On appelle cela : travailler son maillage interne. 

Au-delà des liens internes, les liens externes, eux aussi, ne doivent pas être négligés. Il faudra donc compléter les contenus écrits avec des sources fiables qui renvoient, par le biais de liens externes, sur des sites à forte notoriété. Cela va fortement accentuer votre présence sur le web.

Dans l’autre sens, avoir des backlinks de qualité est aussi un signal fort envoyé à Google. Si un autre site fait un lien vers le vôtre, les moteurs de recherche comprendront que vous faites autorité sur la thématique traitée. C’est encore plus vrai si le site est influent sur le Web, comme peuvent l’être des sites d’actualité ou des sites de référence mondiale sur le sujet. Imaginez que vous êtes un gros blog de mode et qu’un jour le site Elle.fr fait un focus sur votre site, c’est J-A-C-K-P-O-T ! Le trafic reçu par ce site va être considérable et de qualité. Google & Co vont en conclure que cela vaut le coup d’aller sur votre site. Ils vont donc renforcer votre visibilité dans les résultats de recherche.

Pour comprendre le SEO, vous devez donc garder à l’esprit les 4 points-clés que nous venons de voir en détail : les contenus (because content is king), la technique, l’UX et les liens. Mettez systématiquement en application cette stratégie. Vous verrez que sur le long terme elle est plus que gagnante puisqu’elle vous fera grignoter de précieuses places pour votre référencement naturel.

Pour trouver un rédacteur web SEO découvrez vite le profil de nos talents !

Comprendre le SEO en 4 points

%d blogueurs aiment cette page :