Avec près de 70 000 avocats inscrits aux différents barreaux en France, il n’est pas toujours évident de se démarquer de ses concurrents. D’un point de vue déontologique, rien n’interdit de créer un blog juridique. Alors profitez-en ! Bien alimenté et optimisé, il peut être un vrai atout pour votre cabinet d’avocats. Avec l’aide d’un rédacteur web spécialisé dans le droit, un blog juridique bénéficiera d’une belle visibilité sur le web. Un moyen efficace pour attirer de nouveau client et booster ses honoraires ! Envie de vous lancer ? Voici quelques conseils pratiques pour vous guider.

 

Avant de lancer un blog juridique, identifier les sujets pertinents

 

En tant que spécialiste du droit, vous aimez sans doute disserter de longues heures sur les droits fondamentaux ou la notion d’intérêt général. Si ces questions sont passionnantes, elles ne reflètent que, très partiellement, les besoins juridiques du commun des mortels.

Comment protéger ma marque ? Quelle procédure à suivre en cas de licenciement d’un salarié ? Voilà des questions qui pourraient intéresser les lecteurs d’un blog juridique. Pour déterminer le contenu de son blog, il faut donc être à l’écoute de ses clients. C’est eux qui vont vous permettre d’identifier les thèmes à aborder. Ce qu’ils attendent, c’est que vous répondiez à leurs préoccupations quotidiennes et concrètes. Proposez donc de répondre à des questions juridiques pratiques ou de leur exposer l’actualité juridique qui les concerne.

Mais ne tendez pas le bâton pour vous faire battre. Veillez à toujours rester dans votre domaine d’expertise et à ne pas faire miroiter à vos lecteurs une compétence que vous ne possédez pas. En bref, choisissez des sujets simples et pertinents. Si vous ne parvenez pas à faire le tri, faire appel à un rédacteur web juridique est la solution idéale. Il pourra vous aiguiller sur les thèmes à privilégier et vous aider ainsi à créer un blog juridique à succès.

 

Vulgariser son discours pour créer un blog juridique efficace

 

Vous avez défini vos sujets et vous être prêt à lancer votre blog juridique ? Maintenant, place à la rédaction.

En tout premier lieu, laissez tomber le jargon juridique. Dans ce domaine, la vulgarisation est absolument nécessaire afin que vos lecteurs vous comprennent et ne se perdent pas dès les premières lignes. Les internautes ont une attention très limitée et vont rapidement quitter votre blog, si vous ne leur proposez pas des articles simples et compréhensibles. Veillez donc à créer un blog juridique qui va à l’essentiel et ne vous perdez pas dans des explications théoriques sans importance.

Votre contenu doit donc être clair, organisé et pertinent et doit évidemment répondre à la question posée. Commencez pas un titre accrocheur et déroulez ensuite votre réponse de manière fluide, synthétique et pratique. Surtout, profitez-en pour mettre en avant vos compétences et vos expériences en la matière. Là encore, un rédacteur web juridique freelance pourra vous proposer un style adapté à votre audience, pour un coût raisonnable.

 

Optimiser ses articles pour le web

 

Vous pensiez faire rédiger votre article par un avocat stagiaire ou un jeune avocat fraîchement assermenté ? Il n’est pas certain que cela soit une bonne idée. Réfléchissez : aussi compétent soit-il, votre jeune confrère a surtout appris, ces dernières années, à rédiger des comptes-rendus doctrinaux et des mémoires. Rien à voir avec le blogging donc. Vos contenus doivent en effet non seulement être de qualité, mais également, optimisés pour le web.  

Pour attirer du trafic sur votre blog et augmenter le nombre de vos clients potentiels, vous devez impérativement apparaître sur la première page de recherche Google. Pour cela, vos articles doivent présenter une structure adaptée au web et contenir des mots-clés pertinents. N’hésitez pas à faire appel à un rédacteur web juridique qui maîtrise les règles du SEO et les fondamentaux du droit. Il pourra vous assister pour créer un blog juridique proposant un contenu de qualité adapté aux exigences du web. Un investissement qui en vaut la chandelle !

 

Alimenter son blog juridique régulièrement 

 

Une fois votre blog alimenté avec un contenu de qualité et optimisé, le travail ne s’arrête pas là. Un blog juridique doit être vivant. En effet, si vous vous contentez de publier un article tous les six mois, votre blog finira sans doute, très rapidement, dans les bas-fonds des résultats des moteurs de recherche.

Vous allez donc devoir régulièrement publier des articles pertinents. Au départ, deux ou trois articles par semaine peuvent être nécessaires. Une fois bien installé en tête des résultats Google, vous pourrez réduire la cadence à un article par semaine. Afin de gagner du temps et de booster le trafic d’un blog juridique, il est utile de faire appel à un rédacteur spécialisé dans le droit qui sera en mesure de fournir un contenu régulier, de qualité.

Vous l’aurez compris, créer un blog juridique peut-être une formidable vitrine pour votre cabinet d’avocats en vous permettant de vous démarquer de la concurrence et donc d’attirer de nouveaux clients. Mais alimenter un blog juridique est un vrai métier qui nécessite des connaissances spécifiques que seul un rédacteur web spécialisé dans le droit peut vous fournir.

Prêt à créer votre blog ? En tant que rédactrice web SEO et ancienne avocate, je peux vous aider. Alors, n’hésitez pas à me contacter.

 

%d blogueurs aiment cette page :