Une seule lettre les différencie et pourtant le SEO et le SXO ne se focalisent pas sur les mêmes problématiques. Alors que le premier est gage d’un bon référencement dans les pages de Google, le deuxième est résolument tourné vers l’expérience utilisateur. Une chose est certaine, il va falloir s’habituer à composer avec les deux techniques. Nous sommes déjà dans une tendance privilégiant l’expérience utilisateur, plus communément appelée l’UX. Google ne se contente plus de zieuter vos contenus, il prend dorénavant des nouvelles de vos visiteurs. Si vous ne savez pas encore de quoi il s’agit, découvrez vite la définition du SXO et les avantages à appliquer ces astuces à votre site web.

Un accueil digne d’un restaurant étoilé

L’acronyme SXO désigne la Search eXperience OptimizationCette pratique consiste à favoriser le bien-être des visiteurs grâce à la pertinence des contenus de votre site web. Lorsque vous invitez des amis à manger, vous veillez à les installer confortablement dans une ambiance détendue et harmonieuse. Vous les appréciez et vous avez envie qu’ils reviennent. Il en est de même pour les visiteurs de votre site internet. En leur proposant une expérience qualitative et ciblée, vous avez toutes les chances qu’ils restent jusqu’au digestif. Cerise sur le gâteau, ils se transformeront peut-être en prospects (vos clients, pas vos amis, vous savez recevoir !). C’est justement cet accueil visant à proposer une expérience riche et confortable que ces petites astuces vous permettent de sublimer.

Voici quelques ingrédients pour combler vos invités :

  • vous devez connaître sur le bout des doigts les attentes de vos gourmets. Vérifiez s’ils sont plutôt salé ou sucré, amateurs de bon vin ou de cocktails et composez autour d’un cocon sémantique, comme expliqué dans cet article. Puis, proposez-leur un contenu à la carte spécialement pensé pour eux ;
  • en devenant un expert dans votre domaine d’intervention, vous proposerez des textes regorgeant d’informations utiles et fiables. Soignez le champ sémantique, la construction de vos articles et le maillage interne de votre site. Vous le rendrez plus attractif : avant d’être bon, il faut que ça soit beau ;
  • évitez les sempiternelles diapos que vous présentez à vos amis de retour de vacances. Ils n’osent pas vous le dire, mais ça n’intéresse que vous et c’est d’un ennui… Préférez les images dynamiques, les vidéos de qualité venant appuyer votre propos. Et pourquoi pas une petite musique de fond ? Vous le faites bien à la maison.

Pour comprendre l’importance du maillage interne et la nécessité de bien construire votre site, vous pouvez visionner cette vidéo de Lucie Rondelet.

Définition du SXO : l’expérience utilisateur au menu du jour

Avec le SXO, la devise pourrait être “installez-vous, nous nous occupons de tout”. Pour profiter d’un bon repas entre amis, rien de mieux qu’un lieu tranquille et confortable. Pour une expérience d’internaute réussie, tout va se jouer au niveau ergonomique. Un site qui met un temps interminable à charger va voir les visiteurs s’enfuir à toutes jambes. De même, s’il n’est pas pensé de manière responsive, il ne sera pas consultable sur les téléphones ou les tablettes. On sait aujourd’hui, que plus de la moitié des visiteurs le font à partir de leur mobile. Comme on ne fait pas attendre un gourmand entre deux plats, il est important de ne pas perdre un internaute entre deux pages. Veillez également à proposer des liens avec une ouverture dans un nouvel onglet, pour éviter à votre visiteur de partir avant le début du service.

Il existe des recettes faciles et efficaces à mettre en (hors d’) œuvre :

  • gardez à l’esprit que vous n’avez que 10 petites secondes pour captiver l’attention d’un visiteur avant de le voir filer vers d’autres horizons. Alors, soyez très attentif au temps de chargement de vos pages. Si vous n’aimez pas attendre, alors, ne faites pas attendre les autres ;
  • organisez votre site de manière à simplifier la navigation. Si on mélangeait les entrées, les plats et les desserts dans un même menu, il serait difficile de choisir. Votre site doit être clair pour ne pas perdre le lecteur avant qu’il ne passe à table ;
  • proposez régulièrement de nouvelles formules. Google n’apprécie pas que la même préparation soit présentée plusieurs fois dans le plat du jour.  En variant des contenus de qualité, vous augmentez vos chances de le faire saliver et de vous faire remarquer.

Si vous n’avez pas tous les ingrédients à disposition, faites appel à l’un de nos talentueux cordons bleus qui se fera un réel plaisir d’enfiler son tablier pour vous concocter vos contenus préférés.

Google : l’addition, s’il vous plait !

Vous vous demandez sûrement à qui profite le SXO ? Votre porte est grande ouverte, mais vous n’avez pas l’intention de mitonner toutes ces préparations uniquement dans le but de faire plaisir aux autres. En réalité, il est bénéfique pour tous. En augmentant le temps de visite sur votre site, Google devient votre meilleur ambassadeur (pas pour le chocolat). Ensuite, en minimisant le taux de rebond sur vos pages, vous fidélisez votre lectorat et augmentez vos chances de le convertir en clientèle. En étant au coeur des préoccupations de vos visiteurs, vous vous démarquez de vos concurrents. C’est ainsi que vous deviendrez indispensable et attirerez de plus en plus d’internautes. En soignant le SEO et le SXO, vous augmentez vos chances de pouvoir monétiser votre site. En effet, le trafic gratuit engendré vous garantit une bonne position dans les résultats de Google, sans avoir à payer l’addition de la publicité.

Toutes ces cuissons à entreprendre vous semblent délicates ou, tout simplement, vous n’avez pas le temps de passer vos textes à la casserole, alors constituez votre brigade de (marmitons) rédacteurs web.

Vous voilà affuté pour organiser un festin textuel et une stratégie de marketing dignes d’un grand chef de la rédaction web SEO et SXO. Vous avez maintenant compris avec cette définition du SXO l’importance de soigner l’accueil de vos internautes. Alors, si on passait aux choses sérieuses en consultant ensemble la carte des possibles ?

Séverine Faure. Rédactrice web SEO

%d blogueurs aiment cette page :