Inbound marketing. Vous voyez ce terme de plus en plus, et partout. Vous êtes un peu perplexe, vous hésitez. Nouveau concept marketing miracle ? Enième manière pour les agences de facturer leurs prestations à prix d’or ? Voyons les choses autrement. L’inbound marketing est plutôt un moyen de tisser une relation avec votre communauté. Le principe ? Apporter un contenu de qualité et adapté aux besoins de vos cibles. Vous vous rendrez petit à petit incontournable et les convertirez en clients. Cela ne demande pas un budget colossal, contrairement au marketing traditionnel, mais nécessite plus de temps. C’est quoi exactement une stratégie d’inbound marketing ? Et si on voyait ensemble tout cela de plus près avec un exemple concret ?

C’est quoi l’inbound marketing ?

Définition de l’inbound marketing

Si on fait une traduction littérale, « inbound marketing » veut dire marketing entrant. Il s’agit d’une approche centrée sur la communauté d’une marque, son audience. L’objectif est de créer un lien avec elle en lui apportant du contenu de qualité pour capter son attention. La marque va ainsi l’aider à résoudre les problématiques qu’elle rencontre au quotidien. En filigrane, on aspire à se rendre indispensable (ou en tous cas incontournable) à ses yeux pour la convertir en client. L’entreprise devient une sorte de média pour son audience à qui elle fournit du contenu pertinent, via son site internet et/ou son blog, ses réseaux sociaux, ses e-mails, sa chaîne YouTube, son ou ses applications mobiles, etc. 

La particularité de l’inbound marketing est qu’il n’existe que grâce à la permission du consommateur, qui vient lui-même chercher l’information. On parle de permission marketing, comme évoqué par Seth Godin déjà en 1995. Rien de nouveau donc. L’inbound, tel qu’on en parle aujourd’hui, vient des fondateurs d’Hubspot, Brian Halligan et Dharmesh Shah. Ils n’ont rien inventé mais l’ont “simplement” adapté à l’ère digitale et aux écrans qui jalonnent notre vie. 

En gros, avec cette stratégie, vous allez booster naturellement votre trafic, mieux positionner votre site ou votre blog dans les moteurs de recherche, mieux connaître votre communauté (et donc vos potentiels clients), attirer une audience plus qualifiée, démontrer toute votre expertise et votre savoir-faire et gagner en notoriété.

Ne vous réjouissez pas trop vite, convertir son audience en clients nécessite du temps. C’est moins cher que l’outbound marketing traditionnel, mais plus long.

Inbound marketing vs outbound marketing

Pour mieux vous permettre de comprendre tout ça, on va comparer inbound et outbound marketing. Le premier, on vient d’en voir les bases. Le second, vous le connaissez et y êtes exposé au quotidien. Il s’agit tout simplement du marketing traditionnel auquel on est “confronté” chaque jour. L’outbound vient chercher le consommateur avec des méthodes intrusives tandis que l’Inbound l’attire pour le faire venir par lui-même, naturellement.

Aujourd’hui, le marketing traditionnel est mal vu. Les publicités ici et là exaspèrent les internautes. Les bloqueurs de pub sont légion et les filtres anti-spam sont devenus nos meilleurs amis. Le consommateur moderne ne veut plus de ces vieilles méthodes. Il veut qu’on s’intéresse à lui et qu’on arrête de lui faire perdre du temps. Le rapport est totalement inversé grâce à Internet. On ne parle plus que de la marque mais on aide le consommateur, on se rend utile. Comment faire ? Avec une stratégie de contenu pertinente et efficace.

L’importance du contenu

Dans une stratégie d’inbound marketing, on cherche à devenir un média, à long terme. On vise à informer une audience, en lui apportant un contenu de qualité pour capter son attention. On fait en sorte de répondre à ses questions et résoudre ses problématiques. Et pour optimiser tous les efforts fournis pour produire ce contenu, voici quelques conseils à suivre :

Une régularité à toute épreuve

Comme on vient de le voir, avec l’inbound marketing, on mise sur le long terme. Il faut aussi être régulier, que ce soit sur les réseaux sociaux, son site internet et/ou blog, ses e-mails, etc. On fait en sorte de maximiser sa présence, pour rester dans l’esprit de sa communauté et se rendre incontournable.

Une bonne stratégie SEO

Qui dit contenu, dit forcément SEO (Search Engine Optimization). Écrire du contenu pertinent c’est bien mais encore faut-il qu’il soit visible ! Si on ne le trouve pas dans Google, ça ne sert à rien (ou presque). On met alors en place une stratégie de référencement naturel en optimisant le contenu de son site internet et son blog. On cible les requêtes clés tapées par son audience et on produit un contenu en adéquation. L’internaute qui effectue des recherches sur un thème en particulier sera rassuré de vous trouver dans les premiers résultats des moteurs et vous accordera sa confiance.

Un petit cadeau avant de partir 

Vous avez réussi à attirer de nouveaux lecteurs sur votre site. Félicitations ! Ce serait dommage de se quitter comme ça, vous ne trouvez pas ? Alors pourquoi ne pas lui offrir un petit cadeau avant de partir ? Cela fait partie des grands principes de l’inbound marketing. Vous voulez en savoir plus ?

Le lead magnet, un cadeau à offrir à vos abonnés

Les grands principes de l’inbound marketing

Vous avez bien saisi que le contenu est important dans une stratégie d’inbound marketing. Seulement vous vous demandez comment passer à l’action concrètement. Voyons ensemble les grands principes à suivre.

Bien connaître votre audience : la définition des personae

La clé quand on produit du contenu, c’est de savoir à qui on parle. On est ainsi mieux en mesure d’apporter un contenu adéquat. Vous allez ainsi définir vos personae, sorte de portraits-robots de vos clients types. Ne négligez pas cette étape, elle vous permettra vraiment de partager un contenu pertinent et ainsi mieux convaincre votre audience.

Créez un contenu pertinent

Que ce soit sur votre site internet et/ou votre blog, vos différents réseaux sociaux, votre chaîne YouTube ou vos e-mails, vous devez vous démarquer en produisant un contenu à forte valeur ajoutée. Pensez que vous devez aider votre audience avant tout. Publiez des articles en plaçant les bons mots-clés, couvrez tout votre secteur d’activité. En résumé, servez-vous de votre expertise pour être utile à vos lecteurs.

Proposez le bon lead magnet

Une fois que vos lecteurs sont sur votre site, il faut leur proposer le bon lead magnet qui leur donnera envie de laisser leur adresse mail pour le télécharger. Qu’est-ce qu’un lead magnet ? C’est une sorte de “pot de miel” qui vous permettra de recevoir de nouveaux abonnés. Vous offrez gratuitement du contenu en échange d’une adresse mail. Vous allez démontrer votre expertise à travers cet outil. Concrètement, cela peut prendre la forme d’un ebook (c’est le format le plus commun que l’on trouve. Vous pouvez d’ailleurs faire rédiger un e-book en moins d’une semaine à nos talents), d’un workbook, d’une check-list, d’un livre blanc, d’un fichier imprimable, d’un quizz, d’un plan d’actions ou encore un challenge, etc. Il est important de passer du temps sur le choix du meilleur lead magnet selon votre objectif.

Le lead magnet, le pot de miel pour attirer de nouveaux abonnés

Organisez-vous

Votre lead magnet est en place et vous surveillez les retours. En attendant, ne vous reposez pas sur vos lauriers. Pensez à la suite. Définissez une chaîne de mails à envoyer à vos nouveaux abonnés. N’envoyez pas trop de mails, ni à intervalle trop rapproché. Vous risquez de décourager le lecteur et rompre la confiance. Il se sentira harcelé et voudra ensuite se désinscrire. Vous retomberiez ainsi dans les travers de l’outbound marketing. N’oubliez pas de mettre à jour vos réseaux sociaux, votre blog et votre site. Organisez-vous en établissant un planning éditorial et continuez à promouvoir vos différents contenus.

Habituée à lire vos contenus, votre cible va peut-être vouloir passer à l’action et acheter vos produits ou services. Le lecteur est rassuré par votre contenu, votre expertise et cela lui donne envie d’acheter. Si son achat lui donne autant de satisfaction, il pourra devenir un de vos ambassadeurs. Et la boucle sera bouclée.

N’oubliez pas les statistiques

Mesurez vos différentes actions pour en dresser des conclusions, définir le ROI (retour sur investissement) et éventuellement faire des ajustements.

Pour résumer, l’idée est :

  1. d’attirer des visiteurs pour générer du trafic ciblé ;
  2. pour les convertir en leads (quand ils vont laisser leur adresse mail pour télécharger votre lead magnet) ;
  3. puis en clients qui vont acheter vos produits ou services ;
  4.  et devenir vos ambassadeurs grâce à votre stratégie de fidélisation qui les incitera à vous recommander.

On voit tout ça avec un exemple concret d’inbound marketing ?

Inbound marketing : exemple concret avec la marque de cosmétiques Oolution

Je vous propose d’étudier le cas d’une marque de cosmétiques naturels française, Oolution.

Un contenu de qualité sur le site et le blog de la marque

Oolution propose un contenu de qualité sur leur site internet. Leur blog Oolution explique l’univers des cosmétiques pour mieux consommer et prendre soin de sa peau. Prenons quelques exemples proposés sur les articles du le blog : Comment reconnaître des cosmétiques vraiment naturels ? Comment bien choisir une huile cosmétique ? Comment bien choisir sa crème hydratante pour le corps ? On aide et on guide la consommatrice et on l’emmène dans un mouvement, celui de la #positivebeauty (Oolution a d’ailleurs créé son manifeste).

Les consommatrices au cœur des réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux et notamment Instagram, Oolution met en avant ses clientes à travers des portraits et partage son expertise via notamment ses posts “CosmétoCoach”. On trouve évidemment des publications faisant la promotion des produits. L’équilibre est bon, le ton est frais et dynamique. Il donne envie de suivre et inspire confiance pour acheter. Sur Facebook, on retrouve la plupart des posts proposés sur Instagram et la mise en avant des avis concernant les produits.

Un lead magnet original et utile : le choix du quizz

Oolution a fait le choix d’un lead magnet original et totalement adapté à son activité. En effet, la marque vous invite à découvrir votre type de peau en 2 minutes. Un quizz rapide avec quelques questions permettant de bien connaître sa peau. A la fin du quizz, on entre son adresse mail pour recevoir les résultats. On reçoit ensuite un mail avec le diagnostic, quelques conseils pour prendre soin de sa peau et des recommandations de produits adaptés. Par la suite, on reçoit quelques e-mails présentant la marque et son histoire.

Oolution pourrait optimiser sa stratégie en envoyant plus de mails à la suite du lead magnet. On reste un peu sur notre faim et c’est dommage. Le contenu global mériterait d’être plus valorisé et la consommatrice accompagnée d’un peu plus près via ce canal. La marque pourrait également proposer plus de vidéos sur sa chaîne YouTube avec notamment des tutoriels. Ceci étant, la base est bonne et de qualité. Une bonne stratégie d’inbound marketing ne se construit pas en un jour et la marque a déjà posé de beaux jalons.

Pour terminer et en résumé, l’inbound marketing est pour vous si vous avez déjà un blog et publiez régulièrement des articles. Cela vous concerne également si vous avez l’intention de le faire ou si vous avez une vraie stratégie e-mailing définie. Dans ce cas, il ne vous reste plus qu’à passer à l’action !

En revanche, l’inbound marketing n’est pas pour vous si vous ne voulez accorder ni temps ni budget à un blog et si vous envoyez des mails tous les trois mois sans objectif. Mais qui sait, mon article vous permettra peut-être d’envisager les choses sous un angle nouveau et changer d’avis ? 

Dans les deux cas, si vous recherchez un rédacteur web SEO, n’hésitez pas à nous contacter, nos talents vous permettront de partager un contenu de qualité, première étape d’une stratégie d’inbound marketing réussie ! Constituez votre équipe en 5 minutes !

Alexandra Soulier, rédactrice web SEO

%d blogueurs aiment cette page :