Les chiffres parlent d’eux-mêmes : YouTube c‘est 1,9 milliards d’utilisateurs actifs et 4 milliards de vidéos vues chaque mois. La plateforme se classe ainsi au deuxième rang des moteurs de recherche les plus utilisés en 2018. Vous l’aurez compris, c’est “The Place To Be” pour booster sa visibilité. Mais alors, le fait d’insérer des sous-titres YouTube sur votre chaîne présente-il un intérêt ? La réponse courte est OUI ! Si vous souhaitez en savoir plus, vous êtes au bon endroit. Voyons ensemble pourquoi ajouter des sous-titres à une vidéo vous permet d’avoir une réelle longueur d’avance sur vos concurrents.

 

Ajouter des sous-titres YouTube pour améliorer sa stratégie SEO

Le SEO (Search Engine Optimization) est le nerf de la guerre et aucune entreprise sérieuse ne peut y couper aujourd’hui. C’est la base de votre visibilité. En quelques mots, Google et YouTube utilisent un algorithme afin de définir les meilleurs sites et vidéos à mettre en avant pour répondre au mieux aux attentes de leurs utilisateurs. L’enjeu est de taille puisqu’une vidéo mise en avant par les moteurs de recherche verra son nombre de vues augmenter significativement. Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à lire notre article très complet “C’est quoi le SEO ?”. 

Mais concrètement, à quoi servent les sous-titres ?

L’algorithme de YouTube ne peut se baser que sur des mots écrits. Il n’a donc pas grand chose à se mettre sous la dent lorsque les vidéos publiées ne contiennent qu’un titre et une description. Le simple fait d’ajouter des sous-titres lui permet d’aller se servir allègrement dans les milliers de mots supplémentaires qui lui sont offerts sur un plateau ! Et soyez assurés que le jeu en vaut la chandelle car il peut ainsi saisir le sens global de la vidéo et la placer sur les requêtes les plus pertinentes. Cela vous apporte du trafic hautement qualifié, réellement intéressé par votre contenu.

 

 

Insérer des sous-titres YouTube pour toucher une audience plus large

Le format vidéo se développe à toute vitesse ces dernières années mais il reste moins facilement consommable que du contenu écrit. Voyons comment le fait d’ajouter des sous-titres YouTube à une vidéo peut être source de forte valeur ajoutée.

Les malentendants

L’Organisation Mondiale de la Santé dénombre 466 millions de personnes sourdes ou malentendantes dans le monde dont 7 millions de Français. En générant des sous-titres, vous permettez à ces personnes d’avoir accès au même contenu que tout le monde. Vous respectez par ailleurs les recommandations de la World Wide Web Consortium (W3C) en terme de cyber-accessibilité. Petit plus : vous ne vous privez plus de cette audience auparavant inaccessible.

Les non francophones

Une personne ne maîtrisant pas le français à 100 % sera bien plus à l’aise si elle peut s’appuyer sur des sous-titres en regardant votre vidéo et sera sans doute plus encline à aller jusqu’au bout. Les non francophones pourront, quant à eux, traduire à loisir la transcription dans leur langue maternelle. Ainsi, vous élargissez encore votre audience potentielle.

L’environnement sonore

En France, le temps passé à regarder des vidéos YouTube depuis un smartphone a augmenté de plus de 45 % en un an. Loin d’être anecdotique, ce chiffre nous oblige à prendre en compte le fait que les vidéos peuvent aujourd’hui être regardées de n’importe où (salle d’attente, près d’une personne qui dort, dans un café, dans les transports en commun, au travail, etc.). Que ce soit dans un environnement calme ou bruyant, il est parfois impossible d’activer le son de son téléphone. Là encore, insérer des sous-titres YouTube permettra aux utilisateurs de continuer à regarder vos vidéos partout.

 

 

Importer des sous-titres pour améliorer l’expérience utilisateur

L’expérience utilisateur (UX) est la qualité de l’expérience vécue dans une situation d’interaction numérique. Elle prend en compte aussi bien la facilité d’usage que l’impact émotionnel ressenti. C’est elle qui définit le temps de présence d’un internaute sur un site internet et qui détermine s’il revient ou non.

L’UX n’est donc pas à négliger, bien au contraire, elle doit être au coeur de votre stratégie digitale. Mais alors, en quoi ajouter des sous-titres YouTube va améliorer l’expérience utilisateur sur votre chaîne ?

Mémoire auditive ou visuelle ?

En plus des raisons que nous avons évoquées plus haut, il faut prendre en compte le fait que chaque individu est différent et possède un mode d’apprentissage et de réflexion qui lui est propre. Vous avez sûrement dans votre audience des personnes qui ont une mémoire auditive et qui se satisfont pleinement de vos vidéos brutes. Mais vous avez aussi sans doute des personnes qui ont une mémoire visuelle et qui sont plus à même de comprendre le message que vous souhaitez faire passer si elles ont un support écrit.

Forcer les sous-titres

Généralement, les transcriptions sont disponibles à la demande. Cependant, dans certaines situations, il peut être pertinent de forcer leur affichage. C’est le cas notamment quand :

  • la qualité du son est mauvaise ;
  • un bruit (camion, avion, klaxon, etc.) vient couvrir une partie de l’enregistrement vocal ;
  • la personne qui parle possède un fort accent ;
  • la voix est difficilement audible à cause d’un bruit de fond ;
  • le débit de paroles est trop rapide.

Insérer des sous-titres YouTube vous permettra, encore une fois, d’inciter votre audience à rester plus longtemps sur votre chaîne et à y revenir.

Accroître le taux d’engagement avec des sous-titres

Une étude d’Adaptly, agence de marketing américaine, a mesuré l’impact des sous-titres sur l’engagement des spectateurs de vidéos longues (qui durent plus de 2 minutes). Les chiffres ont de quoi surprendre ! Une vidéo sous-titrée génère en effet 10 % de “like” supplémentaires, 26 % de partages en plus et une hausse de 29 % du nombre de commentaires.

Une autre étude réalisée par Facebook nous apprend que l’ajout de sous-titres a pour effet d’augmenter la durée de visionnage de 12 %.

 

Sous-titrer ses vidéos YouTube : 4 avantages

 

Quand on sait que le taux d’engagement est pris en compte par les algorithmes des moteurs de recherche, on comprend bien l’enjeu que représentent aujourd’hui les sous-titres YouTube.

 

Bonus : comment générer des sous-titres ?

Vous savez maintenant que la transcription de vos vidéos n’est pas à négliger, il ne vous reste plus qu’à savoir comment vous y prendre. L’une des possibilités est bien sûr d’ajouter des sous-titres YouTube vous-même. Mais si vous ne souhaitez pas vous lancer seul dans l’aventure et passer des heures à rédiger, deux solutions s’offrent à vous.

Utiliser des logiciels de transcription

Vous pouvez tout d’abord utiliser des logiciels gratuits, spécialement conçus pour générer des sous-titres automatiquement. Mais dans ce domaine, qui dit “gratuit” dit “qualité médiocre”. Il ne faudra pas vous attendre à une retranscription 100 % fidèle au contenu d’origine. Même si le son de votre vidéo est optimum et même si votre prononciation est correcte, il y aura des erreurs et vous devrez relire très attentivement le texte fourni.

Il existe par ailleurs des logiciels payants dont le rendu est nettement supérieur. Mais, là encore, il faudra rester vigilant et bien prendre le temps de vérifier qu’aucune coquille ne traîne. Le moindre détail dans la vidéo (bruit de fond, accent, dialogues, etc.) pourra entraîner des confusions de la part du logiciel et générer des non-sens.

Faire appel à un rédacteur web

La solution la plus sûre est de faire appel à un rédacteur web qui saura exactement retranscrire le message reçu. A l’heure actuelle, aucune machine ne peut remplacer le cerveau humain. Alors oui, le tarif sera sans doute un peu plus élevé et le délai un peu plus long que si vous utilisiez un logiciel. Mais vous gagnerez en sérénité et en temps car vous ne serez pas obligé de relire.

Aviez-vous déjà pensé à insérer des sous-titres YouTube à vos vidéos ? Etes-vous prêt à vous lancer ?

Si vous souhaitez des transcriptions de qualité, n’hésitez pas à faire appel aux rédacteurs de notre équipe La Rédac du Web ou à me contacter directement.

Pauline Bonay

 

%d blogueurs aiment cette page :